/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Limited Digipack Edition - Artwork by Alexandre Sockeel

    Includes unlimited streaming of Faillite civile via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      €9.99 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €1 EUR  or more

     

lyrics

Nos grains d’folie, c’est s’qui appelle des grains d’sable,
Remettre à jour l’Monopoly faudrait des Quechuas sur la carte.
Y ‘a trop d’gens qui survivent, s’enlisent et perdent la tête.
Ma devise c’est d’faire un biff avec le diable en tête,
Il court le temps bordel, les années passes si vite.
La naissance est une mise à mort avec un compte à rebours, oh shit !
La trotteuse est mortelle, le carrousel t’enivre.
Le manège à toujours une place libre, retour vers le tur-fu n’est qu’un film.

Le sablier représente le temps qui passe, nous sommes des mangeurs de sable,
On brasse de l’air plus souvent qu’des liasses,
Le sablier est payant, le temps lui est gratuit,
Soit on speed, soit on vit, mais l’intervalle est maudit.
C’est le sablier, l’instrument parasite,
L’écoulement, la durée, la société ses limites.
La faucheuse est moi, j’sais pas quand elle agira,
Peut-être au prochain virage dans les deux cas j’suis son otage !

Il court il court le temps on l’affronte toujours sans paire de gants.
Les vautours tournent constamment enrhument la pendule et l’espace-temps.
On avale la pilule, on avance on recule et le sablier descend.
On prend du recul, pas besoin de pécule car la musique est notre sang.

Le sablier m’oppresse il accompagne mes mouvements.
Toujours des monstres à rêver on laisse faire le vent.
Pas là pour rêvasser, pas spécialiste des bilans.
On s’dit à bientôt par sms mon pote.
On rêve de bateau, la méduse sur le radeau elle flotte.
Prends le temps d’mourir, pas celui pour vivre,
Prends l’temps découvrir la couverture n’fait pas livre,
Apprends à lire entre les lignes, flows et rimes sablier sur l’parking.

Il court il court le temps on l’affronte toujours sans paire de gants.
Les vautours tournent constamment enrhument la pendule et l’espace-temps.
On avale la pilule, on avance on recule et le sablier descend.
On prend du recul, pas besoin de pécule car la musique est notre sang.

Sablier,
Le temps s’écoule, 4 saisons on perd la boule,
On ne perd pas l’nord, nos repères sont morts

Le temps passe vite, trop vite quand on l’savoure,
Trop court bien sur quand on l’déguste,
Le sablier et ses graviers, chaque grain est convié à nous faire plonger,
La promesse tenue, trop tente d’avancer mais prendre du recul,
Il est trop tard pour trottiner avec la grande trotteuse n’est-ce pas ?
Il est parfois utile de faire des cauchemars
Pour sortir de sa propre vie dans d’beaux draps.
La musique est-elle futile ? pour nous j’ pense pas,
L’utile c’est vital, besoin d’ca pour s’péter la gueule qu’est-ce qui y’a !!?
Défaire la concurrence comme la société contre ses bâtards
Donc ramasse ta baballe et relance-la.

Il court il court le temps on l’affronte toujours sans paire de gants.
Les vautours tournent constamment enrhument la pendule et l’espace-temps.
On avale la pilule, on avance on recule et le sablier descend.
On prend du recul, pas besoin de pécule car la musique est notre sang.

Tic-tac Tic-tac Tic-tac…

credits

from Faillite civile, released October 3, 2016

tags

license

all rights reserved

about

La Maximum Cavalery Bourges, France

contact / help

Contact La Maximum Cavalery

Streaming and
Download help